Une nouvelle variante de Covid-19 découverte en France a «46 mutations» de la souche originale de coronavirus

Les scientifiques s’inquiètent de l’émergence d’une nouvelle variante du Covid-19 découverte dans le sud de la France.

Douze personnes ont été testées positives pour la variante, qui montre une « combinaison atypique » dans la même région.

On pense que la variante pourrait provenir d’Afrique, après que des experts ont découvert que le premier cas identifié était récemment revenu d’un voyage au Cameroun.

Lire la suite: Allez ici pour les dernières mises à jour sur les coronavirus et les dernières nouvelles de Covid-19

Tel que rapporté par Yorkshire Live, un article pré-imprimé d’experts soutenus par le gouvernement français – qui n’a pas encore été examiné par des pairs – a identifié 46 mutations dans la variante.

Selon The Express, la variante a reçu le nom de B.1.640.2.

Les experts de l’IHU Méditerranée Infection de Marseille ont été les premiers à détecter le variant.

Ils ont annoncé sur Twitter au début du mois avoir détecté une nouvelle variante chez des patients du Covid-19 de Forcalquier, dans la région des Alpes-de-Haute-Provence.



12 personnes auraient été testées positives pour la nouvelle variante
12 personnes auraient été testées positives pour la nouvelle variante

Il y a des dizaines de nouvelles variantes découvertes tout le temps, mais cela ne signifie pas nécessairement qu’elles seront plus dangereuses que Delta ou Alpha.

Ce qui rend une variante plus connue et dangereuse, c’est sa capacité à se multiplier en raison du nombre de mutations qu’elle possède par rapport au virus d’origine.

C’est alors qu’il devient une « variante préoccupante » – comme Omicron.

Reste à savoir dans quelle catégorie cette nouvelle variante tombera.

Mais dans le nouvel article, daté du 29 décembre, les scientifiques ont déclaré: « Les variantes du SRAS-CoV-2 sont devenues une préoccupation virologique, épidémiologique et clinique majeure, en particulier en ce qui concerne le risque d’échapper à l’immunité induite par le vaccin. »

Cela survient alors que la France a réduit la période d’isolement des personnes vaccinées dans le but d’alléger les charges financières et sociales de l’épidémie.

Les délais d’auto-isolement pour les personnes entièrement vaccinées dont le test est positif passeront de 10 jours à sept jours lundi – et peuvent être réduits à cinq jours avec un résultat de test négatif.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a déclaré : « Les personnes non vaccinées devront s’isoler pendant 10 jours, avec une sortie possible au bout de sept jours dans les mêmes conditions. »

La France a signalé samedi 219 126 nouvelles infections et est devenue le sixième pays au monde à dépasser les 10 millions de cas enregistrés de COVID-19.

Pour les dernières nouvelles locales dans votre région directement dans votre boîte de réception tous les jours, rendez-vous ici pour vous inscrire à notre newsletter gratuite

About 1t76c

Check Also

bas les masques et fin du passe sanitaire en France

Paris, France | AFP | lundi 14/03/2022 – Voir le visage de ses collègues ou …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *