Laissez-passer sanitaire | Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie

J’ai une contre-indication médicale à la vaccination

Les personnes qui présentent une contre-indication médicale à la vaccination contre le Covid-19 doivent contacter leur médecin traitant et constituer un dossier complet pour bénéficier d’un pass sanitaire « activité » valide.

Le gouvernement a précisé par arrêté la liste des contre-indications médicales pouvant exonérer de l’obligation vaccinale.

La contre-indication doit se présenter sous la forme d’un certificat médical établi par un médecin autorisé à exercer en Nouvelle-Calédonie et dont la spécialité correspond à la contre-indication avancée.

Les cas de contre-indication médicale à la vaccination contre le virus SARS-CoV-2 sont de quatre ordres.

1. Les contre-indications inscrites dans le résumé des caractéristiques du produit (RCP) :

  • antécédent d’allergie documentée à un des composants du vaccin en particulier polyéthylène-glycols et par risque d’allergie croisée aux polysorbates ;
  • anaphylaxique au moins de grade 2 (atteinte au moins de deux organes) à une première injection d’un vaccin contre le Covid-19 posée après expertise allergologique ;
  • personnes ayant déjà présenté des épisodes de syndrome de fuite capillaire ;
  • personnes ayant présenté un syndrome thrombotique et thrombocytopénique suite à la vaccination par Vaxzevria.

2. Une recommandation médicale de ne pas initier une vaccination (première dose) :

  • syndrome inflammatoire multi systémique pédiatrique (PIMS) post-infection par SARS-CoV-2 ;
  • myocardites ou myo-péricardites associées à une infection par SARS-CoV2.

3. Une recommandation établie après concertation médicale pluridisciplinaire de ne pas effectuer la seconde dose de vaccin suite à la survenue d’un effet indésirable d’intensité sévère ou grave attribuée à la première dose de vaccin signalée au système de pharmacovigilance (par exemple : la survenue de myocardite, de syndrome de Guillain-Barré…).

4. Une recommandation élaborée par un Centre de Référence Maladies Rares (CRMR) ou un Centre de Compétence Maladies Rares (CCMR) après concertation médicale pluridisciplinaire (avis collégial) de ne pas initier la vaccination contre le Covid-19.

Des contre-indications médicales temporaires faisant obstacle à la vaccination contre le Covid-19 sont également prises en charge : traitement par anticorps monoclonaux anti-SARS-CoV-2, myocardites ou péricardites, d’étiologie non liée à une infection par SARS-CoV-2 , survenues antérieurement à la vaccination et toujours évolutives.

Comment obtenir un certificat de contre-indication médicale à la vaccination ?

Le médecin en charge du suivi du patient concerné doit déposer une demande et des justificatifs sur la plateforme numérique www.suivi-sante.gouv.nc

La demande sera instruite par le médecin inspecteur de santé publique de la DASS.

Si elle est validée, un certificat sera généré. Le médecin traitant pourra le télécharger, l’imprimer, le signer, puis le remettre au patient.

Comment obtenir son pass sanitaire ?

Munie de son certificat de contre-indication la personne se rend sur la plateforme masanté.gouv.nc pour obtenir un QR code et bénéficier ainsi d’un pass sanitaire valide.

About 1t76c

Check Also

bas les masques et fin du passe sanitaire en France

Paris, France | AFP | lundi 14/03/2022 – Voir le visage de ses collègues ou …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *