EXCLU – Fin du masque et du passe sanitaire ? Martin Blachier évoque la suite de la crise sanitaire

Dans une interview accordée à Gala.fr, Martin Blachier a accepté de donner des indications concernant la suite de la crise sanitaire. Plus de masques, vaccination des populations à risque uniquement… Voici son avis !

Que va-t-il se passer dans les prochaines semaines ou dans les prochains mois en France ? Martin Blachier, célèbre épidémiologiste dont les interventions télévisées sont très suivies, a accepté de nous le dire. Ainsi, d’après lui, il faudrait totalement abandonner le port du masque, les restrictions pour les enfants et… le pass sanitaire ! « On a essayé d’avoir une stratégie vaccinale qui était de stopper la circulation du virus en vaccinant 90% de la population alors que ce qu’il fallait, c’est de vacciner 100% de la population vulnérable. Et à mon avis, c’est ce qui a conduit Emmanuel Macron cet été à se diriger vers un pass sanitaire, plutôt que de choisir la vaccination obligatoire pour la population vulnérable« , nous explique Martin Blachier.

Et qui dit vaccination ciblée, dit abandon du col sanitaire. « Il faut que la population vulnérable soit identifiée, peut-être par l’Assurance Maladie, et qu’elle soit vaccinée, même avec plusieurs doses. Et que le reste de la population vive avec le viruset normalement, » lance-t-il. Et de poursuivre : « Je pense qu’il ne faut plus faire de passe sanitaire. Il faut que ce soit une obligation comme l’obligation de payer les impôts (pour les personnes vulnérables). Il faut trouver un moyen que je ne connais pas qui fasse que ce ne soit pas possible de ne pas être vacciné, sauf dérogation médicale. »

Chargement…

Cette »grande erreur » qui a été faite

D’après celui qui n’a pas hésité à s’opposer à Karine Lacombe a révélé qu’une « grande erreur » avait été faite il y a plusieurs. Celle « d’avoir considéré que c’était une maladie qui touchait tout le monde de la même façon. » Et de conclure : « On n’a jamais voulu accepter qu’il y une partie de la population qui était concernée et qu’une autre ne l’était pas. »

L’intégralité de cet entretien sera à lire ce jeudi 16 décembre, à 18h, sur Gala.fr

Crédits photos : Capture écran : LCI

About 1t76c

Check Also

bas les masques et fin du passe sanitaire en France

Paris, France | AFP | lundi 14/03/2022 – Voir le visage de ses collègues ou …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *